la pecherie maillard

L'étoile de la Maillard, au Guide vert Michelin, a été attribuée selon neuf critères. Une distinction mise à jour tous les ans et qui met en valeur cette pêcherie en bois, patrimoine maritime exceptionnel. Il reste cinq pêcheries en bois en activité en Europe et une seule peut être visitée, c'est la Maillard.

Toujours exploitée par la famille Lepeu, elle sert encore à piéger gros et petits poissons. Deux longs piquets en bois de 500 m, appelés des pannes, forment un V sur la plage à marée basse. À la pointe de ce V, le benâtre piège le poisson quand la mer se retire.

Marcel Lepeu et son fils Jean-Claude utilisent toujours cette technique de pêche : « On prend surtout des bars et au printemps, on ramasse beaucoup de maquereaux. Lors des grandes marées, on y va la nuit avec des lampes frontales, c'est le moment où il y a le plus de poissons. En forte marée, on peut faire une quarantaine d'allers-retours en 20 jours. C'est long, chaque aller-retour prend une heure et demie. »

Il faut encore entretenir la pêcherie, remplacer les piquets cassés, se méfier des mouettes et cormorans qui attendent pour se servir. Pour chaque pêcherie, il s'agit d'une occupation temporaire du domaine public maritime, or les concessions ne sont plus accordées.

La pêcherie Maillard pourrait donc disparaître si elle n'est plus exploitée après la famille Lepeu...

 

La Maillard, l'office de tourisme organise des visites et des sorties à pied. Il est aussi possible d'y aller en carriole à cheval. Contact : 02 33 47 51 80 (office de tourisme d'Hauteville).